La naissance d’Hôpital Sourire

hopital des enfantsEn 1995 le CHU de Toulouse porte le projet de création d’un nouvel Hôpital regroupant toutes les spécialités Pédiatriques sur le site de PURPAN. Pour préparer l’ouverture de cet établissement, une « commission animation éducation culture » est mise en place avec comme objectif de proposer aux enfants malades des activités éducatives culturelles et ludiques durant leur séjour à l’hôpital.
Les équipes de pédiatrie recherchent à cet effet un partenaire pour financer une compagnie de clowns thérapeutiques intervenant au chevet des enfants. Il s’agit de faire perdurer cette activité, unanimement appréciée par les enfants, leurs parents et les équipes soignantes. C’est dans ce contexte, que le 12 septembre 1995 nait l’Association « Hôpital Sourire ».

Les membres fondateurs

membres fondateursTrois membres Fondateurs sont à l’origine de la création de l’association Hôpital Sourire : le C.H.U. de Toulouse, l’Association des Clients et des Sociétaires de la Banque Populaire Occitane (acb),  et la Banque Populaire Occitane, qui décident d’un commun accord de soutenir l’intervention de clowns au chevet des enfants. Très vite de nouveaux projets voient le jour et l’association financera tout type d’aide facilitant le déroulement des soins, l’optimisation des résultats, et le soutien des familles pendant l’hospitalisation.

La dynamique de l’association et de ses partenaires à travers quelques évènements clés

1995 - 2000
- 4 Mars 1995 : parution de l’arrêté préfectoral autorisant la création de l’association. L’association constituée, décide de consacrer son action à la cause des enfants malades accueillis dans les services de pédiatrie du CHU de Toulouse. Durant les premiers mois de fonctionnement elle va notamment soutenir l’action des clowns.
- Janvier 1996 : parution de l’arrêté préfectoral autorisant l’association à percevoir des dons et des legs.
- 1999 : lors de l’ouverture du nouvel Hôpital des Enfants au CHU de Toulouse, l’association va participer à la réalisation de nombreux projets pour humaniser l’hôpital : décorations murales, installation de téléviseurs dans les chambres, aménagement de lieux de vie et de jeu… 
- Mai 1999 : mise en place de la 1ère opération « Tombola de Fête des Mères » en partenariat avec les 4 Centres E. Leclerc du grand Toulouse. Cette opération est reconduite depuis sa création chaque année avec le succès qu’on lui connaît.
- Novembre 1999 : Philippe Noiret accepte de devenir le parrain d’Hôpital Sourire. Avec cette association dit le comédien "ce sont des choses très concrètes, l’achat de télés, pour les enfants, d’ordinateurs, de matériel… " "avec Hôpital Sourire il y a quelque chose de rassurant, de transparent…". L’acteur rend visite aux enfants malades le 26 novembre 1999.

2000 - 2005
- 13 décembre 2002 : l’association Hôpital Sourire reçoit le Prix de l’Information Financière organisée par le journal "ô Toulouse".
- 2002 : Philippe Noiret inaugure la salle de spectacles de l’Hôpital des enfants qui portera désormais son nom.
- 2002 : l’association Vœux d’artistes, (aujourd’hui devenue 111 des Arts) lors de sa 1ère édition, choisit de soutenir la cause des enfants malades et remet un chèque de 20 000 euros à Hôpital Sourire afin de lui permettre d’offrir des activités culturelles à l’Hôpital des enfants et de financer des projets de recherche dans le domaine de l’oncologie pédiatrique. Cette opération est reconduite chaque année depuis sa création.
- 2003 : avec l’arrivée de son nouveau Président, Hôpital Sourire décide d’élargir son action pour aider les mamans et leurs bébés accueillis à l’Hôpital Paule de Viguier la nouvelle maternité du CHU.
- 2004 : une télévision pour les enfants malades (Télé Tam-Tam), dont les programmes sont réalisée avec la participation des enfants, voit le jour à l’hôpital, grâce au soutien d’Hôpital Sourire et de la Fondation pièces jaunes Soleil. La chaîne sera inaugurée en présence de Philippe Douste-Blazy.
- Mai 2005 : Télé Tam-Tam fête sa première année de fonctionnement en présence de Marc Lavoine qui accepte de parrainer cette nouvelle chaîne. L’acteur et chanteur vient régulièrement rendre visite aux enfants hospitalisés.

2005 - 2010
- Juin 2006 : La foulée de Cap Montas se mobilise pour Hôpital Sourire. Les droits d’inscription concernant la course organisée dans la forêt de Buzet sont intégralement reversés à l’association. Cette opération est reconduite chaque année depuis sa création.
- Octobre 2006 : les 360 employés du siège de la Banque Populaire Occitane décident de mener une opération éco-citoyenne de recyclage de papier au profit d’Hôpital Sourire. Pour chaque tonne de papier récupérée, 110 euros sont reversés à l’association.
- Novembre 2006 : dans le cadre du partenariat établi avec Hôpital Sourire, les joueurs du TFC rendent visite aux enfants malades en participant à plusieurs goûter festifs.
- Juin 2007 : le Rotary club de Toulouse Sud organise la 1ère édition de l’opération Fée Rarissime en faveur d’Hôpital Sourire avec la participation de propriétaires de Ferrari. Au programme : exposition de modèles de Ferrari, baptêmes et animations pour les enfants. 15 000 euros seront remis à l’issue de cette 1ère manifestation qui a connu un réel succès.
- Juin 2007 : la chambre syndicale des copropriétaires organise une soirée caritative en faveur d’Hôpital Sourire (tombola avec vente de maillots de grands sportifs). 10 000 euros de dons collectés.
- Juin 2007 : dans le cadre du Festival de Country de Mirande, les vedettes de la série américaine « Dallas », participent à une vente aux enchères (une quarantaine de vêtements portés par les héros de la série), dont les bénéfices seront offerts à Hôpital Sourire. La vente a rapporté 12 500 euros. 
- Mars 2008 : Airbus et Hôpital Sourire organisent un goûter à l’Hôpital des enfants, en présence des pilotes d’essai et d’ingénieurs. À cette occasion, les enfants ont pu dialoguer avec une partie de l’équipage du premier vol de l’A320 qui a eu lieu en avril 2005.
- Avril 2008 : IKEA devient partenaire d’Hôpital Sourire et lance une opération "1euro reversé" à l’association sur l’achat d’un produit phare du département enfant. Ikéa renouvelle son soutien à Hôpital Sourire tous les ans
- Juin 2009 : l'Ecole Down House school sous l'égide de ses professeurs, mobilisent leurs élèves anglaises pour la cause des enfants malades (réalisation et vente de gâteaux sur les marchés).  Cette opération est reconduite chaque année depuis sa création.        

2010 - 2015
- Mai 2010 : fort de son expérience en milieu hospitalier, Hôpital Sourire s’engage à soutenir la cause des personnes âgées pour offrir « Plus de Soleil pour nos aînés ». Elle finance des projets de vie et des activités culturelles en faveur du Pôle gériatrie du CHU et du Gérontopôle.
- Octobre 2010 : Hôpital Sourire étend son rayonnement en Midi-Pyrénées en ouvrant une 2ème antenne à Albi pour développer des actions en faveur des enfants hospitalisés dans l’établissement hospitalier de la ville.
- 2011 : la Fédération Française de tennis, dans le cadre de l’opération "balles jaunes", aménage une aire de jeu de 100 m² à l’hôpital La Grave pour les enfants accueillis dans les services psychiatrie. 
- Avril 2011 : une 3ème antenne Hôpital Sourire est ouverte à Castres.
- 2012 : une 4ème antenne Hôpital Sourire est créée à Cahors.

2015- 2020
- 2015 : Hôpital Sourire fête son 20ème anniversaire. À cette occasion, son équipe de bénévoles est fière d’afficher le chiffre de plus de 3,5 Millions € de dons recueillis et entièrement utilisés au bénéfice des établissements hospitaliers qu’elle soutient.
- 2016 : Hôpital Sourire crée une 5ème antenne pour soutenir le Centre Hospitalier de Muret.
- 2019 : Hôpital Sourire, antenne de Toulouse, signe une convention de partenariat pour soutenir le Centre Claudius Régaud et le Pôle de Cancérologie du CHU installés à l’Institut Universitaire du Cancer.